Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 17:33

Scrutin du 23 mars 2014

 

 

 

Bureaux

 

 

1

2

3

Total

%

Inscrits

1054

  921

1068

 3043

 

Votants

615

593

750

1958

64,34

Bulletins blancs ou nuls

28

17

28

73

3,73

Suffrages exprimés

587

576

722

1885

96,27

 

Ont obtenus                                                                                      Total       %

1 Elan solidaire Fraysse Simons     PS- écolo

184

137

166

487

25,84

2 Villiers Village Thérèse Leroux     UMP

233

255

352

840

44,56

3 Une autre voie pour Villiers Chevrier PCF

62

87

76

225

11,94

4 Villiers 2014 Dhondt                      Droite

108

97

128

333

17,67

             

 

 

Pourcentages obtenus par les candidats dans les différents bureaux

 

 

Bureaux

1

Mairie

2

Malraux

3

Brossolette

1 Elan solidaire Fraysse Simons     PS- écolo

31,34

23,78

22,99

2Villiers Village Thérèse Leroux     UMP

39,69

44,26

48,75

3 Une autre voie pour Villiers Chevrier PCF

10,56

15,10

10,52

4 Villiers 2014 Dhondt                      Droite

18,39

16,84

17,72

 

RAPPEL DES RESULTATS DU 1er TOUR 2008

 

Nombre

% Inscrits

  % Votants

Inscrits

2705

 

 

Abstentions

936

34,60

 

Votants

1769

65,40

 

Blancs ou nuls

62

2,29 

3,50

Exprimés

1707

63,11 

96,50

 

 

Liste conduite par

Voix

% Exprimés

Sièges
gagnés

M. Joseph SIMONS

498

29,17

0

M. Gilles FRAYSSE

677

39,66

0

Mme Thérèse LEROUX-LAMARE

532

31,17

0

 

 

 

 

Résultats comparés 2014/ 2008 premier tour

 

 

 

 Tête de listes

tendance

Suf. exprimés

%

 

2008

 

 Fraysse , Simons (2 listes)

Divers gauche

1175

68,83

    Leroux-Lamarre

Divers droite

532

31,17

 

2014

    Fraysse, Simons, Chevrier(3 listes)

Social libéralisme

712

37,78

    Leroux-Lamarre , Dhondt (2 listes)

Droite

1173

62,22

 

 

Premiers commentaires.

 

En 2008 il y avait 2 listes se réclamant de la gauche l’une avec gilles Fraysse, qui comprenait des candidats de sensibilités diverses allant de la gauche au centre droit, en fait des gens qui pour la plupart étaient connus pour être des opposants à la droite gouvernementale de l’époque,  ligne qu’ils allaient conserver durant le mandat Sarkozy pour s’inscrire ensuite  peu ou prou dans le cadre de la nouvelle majorité gouvernementale Hollandaise accompagnée d’une austérité pire encore que la précédente

 

Monsieur Simons est bien connu pour faire l’essuie glace de gauche à droite sur l’échiquier politique en fonction de ce qu’il pense être son intérêt du moment. Il restera un fervent soutien de la majorité PS écolos tant qu’elle restera au pouvoir.

 

Les 3 élus de Elan pour Villiers et les quatre de Renouveau Solidaire  (en désaccord  j’avais quitté le groupe) ont à deux reprise, en un an, refusé de dénoncer  l’étranglement financier des collectivité territoriales, ils n’ont pas abordé le sujet lors de la campagne électorale.

 

Monsieur Chevrier, un intermittent de la vie politique locale  n’a pas d’alternative à proposer sinon l’attente d’une auto transformation de l’Union européenne  interdite par les traités du même nom, c'est-à-dire le statu quo.

 

Les uns et les autres en ont payé le prix. La gauche Villiéraines sanctionnée par l’électorat s’est effondrée, les contribuables locaux et les usagers des services facturés par la commune en subiront les conséquences. La droite à fait son petit bonhomme de chemin, ses deux  listes ont totalisé 62,22 % contre 31,37 en 2008 pour la seule madame Leroux qui améliore nettement son score pour atteindre 44,56 %cette année malgré la concurrence de Dhondt.

 

Elan solidaire - Fraysse, Simons - ne recueille que 25,84 % des suffrage soit moins que le seul Simons en 2008 ( 29,7 %). Chevrier obtient 11,94. La « gauche » est passée de 68,83 à 37,78   %. C’est une incontestable sanction négative.

 

Qui peut encore oser dire que la politique menée au plan national, n’a pas d’incidence locale alors que les électrices et les électeurs viennent à l’occasion des municipales de manifester majoritairement  leur défiance à l’égard du gouvernement Hollande Ayrault,PS, Verts, écologie…

 

Croyant voter à gauche en 2012, leurs électeurs respectifs  ont contribué à mettre en place un système encore plus dur à leur égard, mais la droite trouve qu’il ne l’est pas encore assez. Ainsi nous savons déjà ce que nous réserve la prochaine alternance.

 

Mais il est une certitude, nous ne retrouverons pas le chemin du progrès économique et par conséquent social en restant sous la tutelle des traités européens, du FMI, de l’OMC, de la banque mondiale,  des Etats-Unis et des financiers qui veulent supprimer toute entrave aux investissements, d’où qu’ils viennent, dans le cadre du grand marché transatlantique (GMT) qui nous laisserait pieds et poings liés face aux puissances dominantes du moment les Etats-Unis et l’Allemagne dont nos gouvernants actuels et ceux qui aspirent à les remplacer, ne sont à de rares exceptions près que les laquais.

 

Il est grand temps de mettre les pieds dans le plat. En fait c’est ce que vous ont déjà proposé les membres de l’association ALERNATIVE CITOYENNE POUR VILLIERS et, au-delà,  c’est nécessaire sinon d’alternance en alternance  nous tomberons en permanence de Charybde en Scylla, nous n’aurions de choix qu’entre la peste ou le choléra.

 

J’avais il y a peu renvoyé les candidats dos à dos et proposer de tirer à la courte paille, aujourd’hui compte tenu arguments des uns et des autres durant la campagne , c’est la compétence qui doit prévaloir et dans ce domaine malgré nos divergences d’appréciations je n’en vois qu’une , je n’opterais pas pour l’aventure.

 

Ensuite ce sera aux villiéraines et aux villiérains de s’investir dans le gestion des affaires de leur cité pour faire valoir, jusqu’au plus haut niveau  des solutions qui leur soient les plus favorables possibles.

Partager cet article
Repost0

commentaires