Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 17:29

Ne pas se laisser distraire, ne pas baisser la garde toujours revenir à l’essentiel qui  consiste pour les communistes encore encarté à tenter de ramener le PCF sur le terrain de la Lutte des Classes ensuite, en cas d’avancée non significative en ce sens  lors du prochain congrès, à créer une structure politique alternative à même de prendre le relais….

 

Il y a les hommes, les femmes, les fondamentaux pour cela, seules  la volonté politique et la détermination sont absentes. A  défaut nous en serions réduits à une éternelle reconduction de type soixante-huitard.

 

Quelques remarques lapidaires sur les expressions récentes d’origines diverses.

 

Lordon (sic le Monde diplomatique de mars 2016) roule pour Mélenchon. Ce  n’est pas une énième constitution, ou une nouvelle république  qu’il nous faut qui, d’une part ne peuvent émaner d’un melting pot ou chacun ne représente que Soi même, d’autre part d’un parlement élu à une date indéterminée, ou qui ne le sera peut être jamais,  mais développer les luttes sur une base de classe.

 

Contrairement à ce que j’ai lu « Merci patron »  de François Ruffin, l’expression ne date pas d’hier, n’a pas fait et ne fera pas mordre la poussière à Bernard  Arnault du groupe LVMH.

 

Hervé Kempf, est un « bon écolo » dans la foulée du GIEC et de Fabius,  j’en passe, propagateurs de fausses informations, les variations climatique ne sont pas d’origine anthropique mais la conséquences de phénomènes contre lesquels nous ne pouvons rien faire d’autre que lutter contre les pollutions et économiser les ressources fossiles. C’est un antinucléaire primaire,   pour connaître les conséquences de Tchernobyl mieux vaut visiter les sites scientifiques spécialisés tel http://www.irsn.fr/FR/Pages/Home.aspx , mais il y en a d’autres, plutôt que de lire sur le sien le témoignage d’une liquidatrice qui ayant passé, sic, 4 années à dépolluer, le couteau des rouges sur la gorge, est encore de ce monde, trente ans plus tard,  à 71 ans. Gageons que  la chute  de l’Union Soviétique qui a été suivie d’une baisse de l’espérance de vie de 15 à 20 ans en Russie, Biélorussie et en Ukraine a provoqué un nombre de victime beaucoup plus important.

 

Ce n’est pas cependant une raison suffisante pour faire n’importe quoi, situer les problèmes là ou ils ne sont pas et surtout jeter le nucléaire civil aux orties. Les centrales de 4ème génération au thorium  seront beaucoup plus sures et économes de matières premières, le projet franco belge ( https://youtu.be/lvk4wj_T9v0 ) , GUINEVER et MYRRHA, pilotés par ADS permettra de « brûler » les déchets et de faire en sorte que les résidus aient une durée de vie radioactive plus courte, source par ailleurs de progrès pour la médecine voire même pour le développement d’énergies renouvelables aujourd’hui hors de prix.

 

Sans oublier le projet international YTER  portant sur la fusion thermonucléaire, source d’énergie inépuisable. A traîner les pieds les Chinois, les russes les USA seront sur le marché avant nous. Il y a beaucoup à développer sur le sujet.

 

Il y a parmi les adeptes de nuit debout beaucoup de jeunes qui aspirent au changement, l’important est de les informer des véritables enjeux  afin qu’ils échappent aux chevaux de retour qui  s’agitent pour dévoyer le mouvement. Il ne faut pas leur laisser le champ libre comme à ces militant du Front et du parti de gauche qui  polluent  les défilés de la CGT à chaque manif. Je les ai rencontré, pratiqué,   j’y retournerai le 28 avril.

 

Les dirigeants auto proclamés de nuit debout n’ont pas à imposer leurs slogans lors du défilé du premier mai mais les associations de collégiens, lycéens, étudiants peuvent s’y associer à partir de leurs spécificités.

 

Je serais plus tendre avec Emmanuel Todd car je pense qu’un système d’économie mixte maîtrisé, tel que le keynésianisme, nous permettrait d’avancer à petits pas avant que les conditions du grand soir soit enfin réunies …

 

En urgence  il faut réactiver un système d’éducation populaire militant pour que chacun remette les pendules à l’heure de la nécessité d’aller jusqu’à l’appropriation collective des moyens de productions et d’échanges pour mettre un terme au servage moderne que constitue l’actuelle  condition salariale.

 

Tâche à la mesure de la déculturation de notre système éducatif, qui incite plus souvent à la soumission qu’à la remise en cause de l’exploitation de l’Homme par L’Homme, et des manipulations médiatiques au service des  financeurs et des décideurs apatrides qui jettent les peuples les uns contre les autres à seule fin de faire grossir leurs profits.

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Je pense qu'il y a aussi du feuj derrière tout ça ...
Répondre
T
D'après Thierry Meyssan, les Nuits Debouts seraient financées par la CIA :

http://tietie007.over-blog.com/2016/04/thierry-meyssan-les-nuits-debouts-et-la-cia.html
Répondre
F
Je ne dirai pas aussi crûment mais il est est évident que la CIA et ses satellite sont prêts à toutes les récupérations pour tenter de réorienter les mouvements de contestations dans un sens qui soit favorable à l'impérialisme occidental, c'est ainsi qu'ils ont dévoyé les "printemps" arabes, aidé à la prise de pouvoir de l'extrême droite en Ukraine et dans les Balkans ou les anciens waffen SS ont pignon sur rue.
Ils l'ont fait avec l'aide de Soros et de la quasi totalité des grands médias qui ont enfumé l'opinion.
Je ne doute pas de la sincérité de d'une très large majorité jeunes qui participent à nuit debout mais je crains qu'ils n'aient pas une maturité politique suffisante pour dégager le bon grain de l'ivraie parmi leurs conseilleurs qui ne sont pas tous exempts d'arrières pensées.Beaucoup d'entre eux sont des sophistes c'est à dire de frais faux culs.
J'ajoute en outre qu'ils convient de s'interroger sur les motivations des casseurs de fin de manif dont les désordres ne peuvent qu'inciter le gouvernement à maintenir et étendre l'état d'urgence. Par qui sont-ils manipulés? A qui profite le "cime"