Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 17:35
L’ Archevêque d'Alep  (source réseau international) Joseph Tobij qui vit comme 1,3 million d’autres Syriens, dans la partie Ouest de la ville, qui est contrôlée par le gouvernement a déclaré le 5 octobre 2016 devant la chambre des députés italienne :

« Une chose est certaine, si Assad part maintenant, alors la Syrie finira comme la Libye. »

Il a poursuivi en énumérant les conditions d’un retour à la paix

 

C’est en toute clarté que j’aimerais dire surtout : Arrêtez la guerre ! Je vis dans la partie Ouest d’Alep. Nous sommes confrontés quotidiennement avec la mort, les missiles, les tirs de mortiers et de canons ainsi qu’avec les tireurs d’élite. Les terroristes tirent partout. Quand nous subissons de telles attaques, nous ne pouvons pas dire que les auteurs sont des rebelles. Rien que la semaine dernière, nous avons eu 75 morts et 180 blessés. Hier l’université a été touchée. Il y a eu beaucoup de victimes. Tous les jours il y a des enterrements. Même quand nous restons à la maison, nous ne sommes pas en sûreté : les maisons s’écroulent sur ta tête. Nos deux églises maronites (syro-chrétiennes) n’existent plus, de nombreuses mosquées, des hôpitaux, des habitations, des usines et des magasins sont en ruines. Souvent, à Alep-ouest, nous n’avons pas d’électricité et ça dure comme ça depuis cinq ans. Sans électricité tout s’arrête, on ne peut plus travailler. Depuis cinq ans la centrale électrique est entre les mains des terroristes. Souvent il n’y a pas d’eau courante. C’est pourquoi il est devenu normal de faire la queue devant le puits pour remplir ses bidons. On fait la queue sous les tirs de missiles… Suite à la guerre et aux sanctions, une grande pauvreté règne partout. On parle beaucoup des zones assiégées : la partie Ouest a souvent été assiégée. L’unique rue a été occupée par des groupes (terroristes) armés et rien ne pouvait passer, absolument rien. […] Les médias ne parlent que des souffrances de nos frères dans la partie Est, mais pas de nos souffrances. Ils montrent un pauvre enfant qui est tiré des ruines mais pas les nombreux autres enfants dans la partie Ouest qui sont tués ou mutilés. Je souligne : il ne s’agit pas d’une guerre religieuse. La religion est instrumentalisée.

 

Voici nos revendications pour que la guerre cesse :

1. Arrêter la vente d’armes (aux terroristes).

2. Stopper définitivement le flux de terroristes qui passent la frontière turque.

3. Arrêter de payer des salaires aux terroristes.

4. Lever les sanctions économiques immorales.

5. Aidez-nous à reconstruire la vie. Soutenez la réconciliation et des accords entre des communautés ethniques et religieuses. »

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Site de droite (élu de nationaliste roumain) à prendre avec des pincettes il fait référence à égalité et réconciliation<br /> <br /> http://reseauinternational.net/sites-incontournables/
Répondre
J
A quelques nuances près j'aurais pu écrire ce texte. Je l'ai retenu car j'ai pensé que venant d'un archevêque alépin sa signature aurait plus de poids que ma modeste griffe. Je n'en sais pas plus sur Joseph Tobij<br /> <br /> J'ai lu d'autres articles sur réseau international que je n'ai pas retenu et ne suis pas convaincu qu'ils émanaient tous de gens de droite.A gauche il y a aussi d'affreux jojo, ne serait-ce que dans le gouvernement Hollande.<br /> <br /> Pour avoir quelques heures de vol je n'ai pas souvenance que tous ceux qui combattaient dans les maquis au côté des communistes pendant la seconde guerre mondiale étaient encartés ou simplement sympathisant. Il y a même eu des croix de feu.<br /> <br /> "Quand les blé sont sous la grêle fou qui fait le délicat<br /> fou qui songe à ses querelles au coeur du commun combat"<br /> Aragon -la rose et le réséda-<br /> Certes Il ne faut pas perdre son âme mais en toutes circonstances rechercher l'efficacité et séparer le bon grain de l'ivraie.JF