Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 17:03

Jack Freychet,                                                                        le 7 mai 2019

Villiers sur Orge                                                                    

Références Client : 5 022 607 643          

Objet : Refus d’installation du Linky.

                                                                                          Direction  EDF SA,

                                                                                          22/30 avenue deWagram

                                                                                      Paris                                                                

 Copie à EDF Service Client -TSA 20012 - 41975 BLOIS Cedex 9    LRAC 1A15070669217

Madame, monsieur,

Votre courrier daté du 26 avril non référencé m’annonçant la pose prochaine d’un compteur dit Linky ne m’est parvenu que le 2 mai suivant, miracle sans aucun doute de la privatisation des services postaux

J’y suis  résolument opposé car il constitue, de votre part, une rupture unilatérale d’avec le contrat qui nous lie. 

En effet, embauché dans les IEG en 1954 , dès ma titularisation  un an plus tard, j’ai bénéficié des garanties contractuelles du statut national des personnels de l’entreprise en matière de sécurité de l’emploi, mais également de protection sociale,  de fourniture et de tarification des énergies électrique et gazière ainsi que des prestations afférentes que j’ai conservées  après ma mise en inactivité de service en 1991.

J’ai été scandalisé par la teneur de ce courrier ainsi que celle  du document annexé qui fait un éloge dithyrambique des potentialités du compteur Linky hors de la réalité et qui vont « compliquer plutôt que simplifier la vie » de tous ceux et celles qui se  laisseraient prendre par ce miroir aux alouettes.

Vous écrivez sur le document joint :

Vous pouvez changer la puissance de votre contrat, à distance, sans l’intervention d’un technicien Enedis » : Certes la mention serait portée sur ma facture, la belle affaire,  mais qui, sur le terrain vérifiera l’adéquation entre la puissance souscrite, la puissance installée et la consommation sinon le mouchard linky?

En quoi des estimations seraient-elles injustes, dès lors qu’elles permettent d’égaliser les règlements sur l’année entière en lissant les pics de consommation, à conditions qu’elles soient évaluées correctement, ne serait-ce qu’à la suite d’un passage annuel de l’agent releveur qui pourrait également recueillir les réclamations et les desiderata des abonnes ?  

Subsidiairement alors que le document traite apparemment du monophasé je rappelle que mon installation électrique est en triphasé ce qui ne pose aucun problème en cas de délestage global mais que par contre, pour ce qui concerne l’effacement il est nécessaire de traiter phase par phase ce qui peut nécessiter des repérages suivis d’ adaptations des circuits correspondants et par conséquent des dépenses  pour faire face à ces nouvelles contraintes qui n’avait pas  été imposées à l’origine par les textes de référence.

J’ajoute que mon installation n’est pas blindée, comme celles de tous vos autres clients, par conséquent  à partir d’une certaine fréquence les CPL peuvent générer des pollutions radiatives nuisibles à la santé mais cela reste à confirmer par des scientifiques, chercheurs, statisticiens compétents et non par des apprentis sorciers.

Qui plus est, ayant pris contact téléphoniquement (09 69 32 15 15)  avec l’organisme émetteur de ma  facture pour rectifier d’une part mon identifiant internet erroné et mon prénom mal orthographié il m’a été répondu, par message  électronique, dont j’avais transmis l’adresse téléphoniquement, que je pouvais le faire moi-même  sur mon espace client sur lequel je me suis rendu pour constater que je devais au préalable valider les conditions d’utilisation, de type léonin  qui, si elles protègent  «  EDF » contre toute « attaque »,  ne me semblent offrir aucune garantie pour ce qui concerne la pérennité  de mon actuel contrat de livraison  des énergies  l’électrique ou gazière. Ainsi d’ex  usager, exclu progressivement du champ statutaire je deviens  client et comme tel  assujetti à des décisions venues de plus haut dont il est devenu impossible de contester les fondements.

Ayant rapidement  épuisé les connaissances de mon interlocuteur, de son propre aveu  agent contractuel  d’un organisme privé, sur les sujets abordés celui-ci a demandé une pause afin d’en référer à son superviseur. De retour en ligne, il m’a conseillé d’appeler linky Enedis au 0800054659 pour en savoir plus ou mon nouvel interlocuteur, toujours agent contractuel, c'est-à-dire encore hors statut des IEG, du moins ce qu’il en reste, m’a déclaré que si je persistais dans mon refus d’accepter le compteur linky  je serais en 2021 contraint de payer le coût des interventions que je serais amené à solliciter, ce que j’interprète comme étant une tentative d’intimidation et de passage en force.

D’ailleurs les interventions en local nécessitent un effectif disponible, compétent et motivé à même d’apporter des réponses et de prendre des initiatives sans en avoir à toujours se référer à un superviseur chargé (et formaté) à quelque niveau que ce soit, de faire appliquer des directives venues de plus haut ou à défaut de botter en touche.

Enfin, le courrier du 26 avril 2019 ne portant pas explicitement mention d’une adresse précise pour la réponse, j’adresse la  présente à EDF SA (héritière présumée de l’EDF originelle)  22-30 Avenue de Wagram Paris par LRAC, copies à ENEDIS (linky) Corbeil Essonne 31 avenue de chante merle Corbeil Essonne, EDF Services Clients- TSA 20012, Blois, ENEDIS 10, rue de la Mare Neuve 91080 Courcouronnes.

Avec mes remerciements pour l’attention que vous porterez à ce courrier,

Veuillez agréer madame, monsieur l’expression de mes sincères salutations. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

thierry freychet 14/06/2019 16:27

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

ADP doit rester un service public! ps:n oublies pas de telecharger ton recepissé!