Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 18:03

 

 

 

habitants

sup.
hect

Ord ménag

Hab en  kg

Ecl rempl

Lumin.
02/ 08

Ecl public

Trav. Neufs
Hab en euros

 

Nbre de délég.

Brétigny

  22 114

1456

          440 

         230

           8,74

 

            9

Fleury

    9 270

  651

           230

         333

           7,31

 

            6

Le plessis pâte

     3767

  747

           420

           85

          8,74      

 

            4

Leuville

    3 802

  248

           590

          103

         18,58

 

            4

Morsang

   19 335

  493

           500

          357

           5,64

 

            8

St Michel

   20 543

  529

           440

          334

           6,85

 

             9

SGDB

    32324

  927

           540

          313

           4,22

 

           12

Villemoisson

     6 878

  231

           470

          129

           7,54

 

             5

Villiers

      3777

  179

           520

         129

           7,49

 

             4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 En 2007 l’attribution de compensation versée à  VSO ne représente plus que 86,25 %  de celle perçue en 2001.

La dotation de solidarité est passée de 93 070 euros en 2001 à 54 890 en 2007 soit moins 41 % il est prévu qu’elle soit encore réduite de 25 % en 2008.

Ces sommes, en euros courants ne tiennent pas compte de l’érosion monétaire qui vient encore en déduction.

                      Dotation de solidarité communautaire par habitant en

 

 

Brétigny

Fleury

Le plessis Pâté

Leuville

Morsang

St michel

SGDB

villemoisson

Villiers

2007

  14,34

 16,08

     13,32

 13,66

 14,50

  14,58

 13,98

     12,16

14,47

La communauté d’agglo à essentiellement comme recettes la taxe professionnelle  la dotation globale de fonctionnement versées par l’Etat et les emprunts.

 

  Evolution de la DGF  versée à l’agglo

 

 

Montant

Par habitant

2001

4 798 893 €

51,73 

2002

4 902 120 €

52,77 €

2003

5 931 531 €

50,13 €

2004

6 165 756 €

50,13 €

2005

5 319 708 €

43,25 €

2006

5 327 374 €

43,31 €

2007

5 801 676 €

47,20 €

 

La DGF ramenée à l’habitant ne représente en 2007,  en Euros courants, que 91,24 % de ce qu’elle était en 2001, réduction à laquelle il convient encore d’ajouter l’érosion monétaire (10,65 %) durant la même période.

                         Evolution du personnel de la  Communauté d’agglo depuis sa création

 

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

28 agents

    50

  79

 150

 171

 175

201

 

 

L’effectif 2007 compte 201 agents dont 95 postes transférés et 106 créations.

Il est à noter que si VSO a transféré des compétences aucun poste n’a été transféré

 

Le bilan de Simons en tant que vice président « cohérence territoriale des services publics et NTIC » (sic) :

 « Plusieurs rencontres ont permis, d’une part de maintenir une agence postale au plessis Pâté, d’autre part l’ouverture d’un point poste à Villiers  » Pour plus de précisions ajoutons qu’il se situe dans la supérette et que monsieur Simons n’a rien fait pour obtenir un renforcement des réseaux Internet à Villiers . Il en avait pourtant été chargé par le président de la communauté d’agglo. »

 

Les représentant de la commune au conseil d’agglomération n’ont  jamais fait de compte rendu d’activité à part quelques déclarations d’autosatisfaction.

 

Nous pouvons en conclure que ce que nous a apporte cet organisme est à l’image de l’activité qu’y ont déployé nos représentants, c’est dire, à part les ronds de jambes et la Halle de skate d’intérêt communautaire, trois fois rien alors que d’autres commune ont tiré leur épingle du jeu.

 

Les plus importantes ont transféré les charges de fonctionnement de leurs centres culturels respectif, ce qui n’est déjà pas une mince affaire. La communauté s’est chargée de l’aménagement d’un parc urbain à Villemoisson qui comme son nom l’indique doit être d’intérêt communautaire ,elle a acquis en 2300 le site Clause à Brétigny, y  a réalisé en 2004 des travaux de sécurisation, de démolition et de dépollution, préparant ainsi le terrain à l’aménageur. Nous ne connaîtrons le véritable  bilan de cette opération, comme celui de la communauté d’agglo dans son ensemble si vous  réélisez l’équipe sortante voire la droite qui a partagé la gestion de notre commune ces sept dernières années.

 

L’agglo perçoit les prélèvements effectués par l’Etat auprès des communes dont le taux de logement sociaux est inférieur à 20 %. Quel est le montant des sommes versées par Villiers ? L’équivalent a-t-il été ou sera-t-il reversé pour financer des opérations situées sur le territoire communal ?

 

Les travaux d’aménagement sur les autres communes :

 

 Aménagement des abords gare a  SGDB, St Michel, liaisons urbaines à SGDB, pont à Brétigny, la communauté contribue également à des projets extérieurs à la commune. Elle prend à sa charge sans le dénoncer des dépenses qui incombent à d’autres organismes, l’Etat par exemple et la SNCF elle-même étranglée par le pouvoir central.

 

Fonds de concours :

 

Début 2005 l’agglo a voté l’attribution de fonds de concours à quatre villes, Morsang, St Michel, Leuville, et Villemoisson pour la construction de leur nouvelle médiathèque pourquoi n’en serait-il pas de même pour la réalisation du centre  socio culturel de Villiers ? En attendant mieux.

 

Nous devrons agir afin qu’il y ait une plus grande équité entre les commune de l’agglo, ce que n’ont pas su ou voulu  faire Monsieur Simons et ses amis anciens et nouveaux.

Partager cet article
Repost0

commentaires