Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 18:36

Vœux très aecuménistes, du genre tous le monde il est beau il est gentil, nous ferons mieux encore l'année prochaine avec l'aide de tous en rappelant toutefois que chacun doit savoir vivre avec les moyens dont il dispose.


Bel exemple d'humilité et de résignation d'un édile qui fait état en permanence des difficultés financières de sa commune, message aussi n'en doutons pas à l'intention de celles et ceux d'entre-nous rmistes, pensionnés, retraités, salariés, qui voient leur pouvoir d'achat fondre comme neige au soleil sans oublier les artisans, petits commerçants qui eux en  subissent le contrecoup.


Nous avons reçu confirmation que les 4500 habitants seront une réalité à Villiers sur orge en fin de mandat, sans pour autant que les objectifs de la loi SRU aient été atteints, avec toutes les conséquences que cela suppose au niveau des équipements collectifs et comme je le laissais prévoir dans un article précédent que le programme immobilier rue des Grands Champs éprouvait quelques difficultés pour voir le jour. Ensuite advienne que pourra... Il faudra que leurs successeurs remettent l'ouvrage sur le métier.


Madame le Maire a également indiqué qu'en relation avec d'autres collectivités elle rechercherait des subventions afin de tenter de réduire la fracture numérique locale.


 Les aides de l'Etat, il ne faut pas trop y compter, nous le savons il réserve ses largesses aux financiers ; restent le département,  la région, le soutien de la communauté d'agglo, étrangement silencieuse Mais il est vrai que son président avait confié le dossier à notre ancien maire...En fait les aides dont elle suppute l'octroi seraient autant de prélèvements à imputer sur les recettes des collectivités territoriale c'est-à-dire nos impôts.


Les temps ont bien changés, les PTT avaient réussi à relier les hameaux de la France profonde à leurs centraux  par une paire téléphonique toujours en usage ; aujourd'hui les opérateurs privés se disputent les parts de marché et refusent d'investir là ce n'est pas jugé assez rentable.


Enfin monsieur le Député de la circonscription nous a appris qu'un projet de remodelage des collectivités territoriales était en cours. Trois jours plus tard nous apprenions, les choses vont vite, que les limites territoriales des communautés d'agglo allaient se déplacer et que nous risquions d'être rattachés à Massy ou  Evry. Mais vous ne le saviez pas, car on ne vous l'a pas dit ! Seront nous placés devant le fait accompli ?

Partager cet article
Repost0

commentaires