Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 10:19


 

Ils voteront FRONT DE GAUCHE

 

 

Le 7 juin nous serons appelés à élire nos députés européens.

 

Cette consultation est d'une importance primordiale pour l'avenir de l'Europe et de ses populations

Elle se déroulera dans un contexte de casse des acquis sociaux et  d'une  crise économique, financière et sociale qualifiée d'historique  qui est  la conséquence de déréglementations généralisées, menées par la droite et la social démocratie sous la pression des financiers et des firmes multinationales, qui ont  placé la rentabilité financière des capitaux et la concurrence au dessus de toute considération humaine. 

L'Union européenne s'est totalement engagée dans ce modèle néolibéral capitaliste au fil des vingt dernières années. Une exigence émerge de cette expérience: Il faut réorienter sa construction pour harmoniser les protections sociale par le haut, retrouver le plein emploi, dire non à l'euro de la vie chère, au chômage généré par la concurrence libre et non faussée qui conduit aux délocalisations et rééquilibrer de manière concertée nos échanges avec nos partenaires.

Cette exigence ne cesse de grandir en France, en  Europe mais également à travers les continents. Aujourd'hui des millions d'hommes et de femmes se mobilisent pour faire entendre leur soif de justice,  de changement, plus de solidarité. 

Les forces  progressistes sont ainsi confrontées à un triple défi : celui de se montrer utiles aux peuples dans une situation qui s'annonce comme devant être de plus en plus dramatique, celui d'être capables de gagner la bataille des idées sur les choix politiques et économiques  à proposer pour s'attaquer aux racines de la crise, celui de réussir à rassembler, autour de ces choix, suffisamment de femmes et d'hommes pour ouvrir une perspective de changement dans le cadre d'un développement durable. 

Nous soutenons cette démarche unitaire mais elle ne peut  aboutir qu'avec votre contribution active. 

Voter Front de Gauche le 7 juin ce sera:

- Dire non à la politique rétrograde conduite par Nicolas Sarkozy et l'UMP, voulue par le MEDEF, sous l'égide de l'Union Européenne et  faire de ce vote l'expression d'un NON au traité de Lisbonne, réincarnation du projet de traité  constitutionnel, que le Président de la République a fait ratifier  par la Chambre des députés et le sénat  après que la constitution ait été modifiée au Congrès de Versailles par les parlementaires de droite (UMP et Modem) avec hélas la complicité de la majorité des parlementaires socialistes, verts et radicaux de gauche au mépris du référendum de mai 2005...

 - Donner un coup d'arrêt au déclin social, en élisant des députés qui se feront le relais des luttes sociales auprès de l'instance Européen et  proposent   de redonner la parole aux peuples pour redéfinir un projet européen et les nouvelles institutions qui l'accompagneront. Ils exigeront en outre la mise au point d'un véritable plan de relance qui profite aux salariés et non aux banques et  soit autre chose que de la poudre aux yeux...

- Manifester votre  soutien à cette gauche, fidèle à ses valeurs fondamentales, qui nous propose de construire, dans la diversité des sensibilités, un rassemblement à la hauteur de l'enjeu, c'est-à-dire la remise en cause du libéralisme dont nous mesurons chaque jour les effets dévastateurs.

Ce sont là les bases, nécessaires,  d'une véritable politique de changement au service des familles et de leurs enfants, du monde du travail, des retraités et pensionnés,  de tous ceux qui souffrent,  avec  d'avantage de moyens pour les services publics, la santé pour ne pas avoir à payer plus pour se soigner moins, l'école aussi pour interdire la disparition programmée des petites sections maternelles et la remise en cause de la laïcité...

 

        Marc DESJOURS                                                                                Sarah MULLER 

        VILLEMOISSON                                                                                 LONGJUMEAU


       JacK FREYCHET                                                                                 Idir CHABANE  

       VILLIERS SUR ORGE                                                                          EPINAY SUR ORGE 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires