Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 17:51

Jack Freychet                                                                                          le 1 septembre 2009


                                                      à                     Madame le maire de villiers sur orge

 

 

 

Vous le savez, une consultation populaire, organisée à l’initiative d’un comité national qui regroupe qui regroupe 50 organisations (associations, syndicats et partis politiques) aura lieu 3 octobre en vue d’obtenir le retrait du projet gouvernemental de réforme du statut de La Poste première étape avant sa privatisation.

 

Comme beaucoup d’élus locaux , de toutes sensibilités, j’ai décidé de m’associer à cette démarche citoyenne aussi je vous serai très obligé de bien vouloir mettre à ma disposition  la salle Suzanne Simon ainsi que deux urnes samedi prochain.

 

Certain de votre compréhension et avec mes remerciements anticipés,

 

Veuillez agréer madame le Maire l’expression de mes sentiments démocratiques .

 

Reponse de monsieur le premier adjoint, le 2 octobre

 

 

              Réponse à la réponse                                                              le 2 octobre 2009

                                                                                                                     

 

                                                                     madame le Maire

                                                                      Copie à monsieur Redon

 

 

 

                                                                       

Je suis très  surpris par les termes de la réponse, signée de votre  premier adjoint, à mon courrier  concernant le prêt d’une salle communale à l’élu local que je suis.

 

Je vous rappelle que cette demande n’a pas été formulée en vue d’organiser une manifestation festive privée mais à l’occasion d’une consultation nationale et comme telle  ouverte aux villiéraines et aux villiérains  dans leur ensemble sur la transformation de la Poste en société anonyme en vue de sa privatisation.

 

Cette destination justifiait pleinement une mise à disposition à titre gracieux ainsi que le  permet l’article L 2121 – 27 du CGCT. Vous avez négligé cette possibilité qui permet à un élu du peuple d’assumer pleinement les responsabilités qui lui ont été confiées par le suffrage universel, c’est un déni de démocratie, une mesure ségrégative.

 

Permettez moi également de vous faire part de ma désapprobation concernant le barème  de faveur que votre majorité, à laquelle est venu s’ajouter monsieur Simons, a instauré à l’intention des élus locaux par délibération 2008-108 dont vous avez fait état.

 

Vous aviez fait état lors de la réunion du conseil ou cette décision a été voté du dévouement dont faisait preuve les élus de votre majorité ; je vous rappelle d’une part que vous avez la possibilité de les récompenser, si vous le jugez nécessaire, au travers d’une meilleure répartition des indemnités que vous et vos adjoints percevez et d’autre part que les animateurs de la vie associative sont bénévoles, c'est-à-dire interviennent à titre gracieux.

 

Je n’utiliserai donc pas le foyer Macquigneau, par contre et dans la mesure ou vous maintiendriez  votre manifestation de soutien à l’initiative médiatique parisienne de monsieur Kofi Annan  je  me ferais un plaisir d’être parmi vous afin de vous faire part de mon engagement en faveur du développement durable qui passe nécessairement par l’arrêt du pillage des ressources des pays les moins avancés et de l’ingérence dans leurs affaires internes, par l’abandon de la violence armée en tant que mode de règlement des conflits d’intérêts , le désarmement, équilibré, général et contrôlé, à commencer par les pays qui détiennent les moyens de destructions massives ou autres les plus sophistiqué les Etats-Unis et leurs amis de l’OTAN, mais ils ne sont pas les seuls, dont la production provoque l’émission de gaz à effets de serre, et l’utilisation tue mais aussi pollue journellement par delà les frontières avec des conséquences désastreuses prévisibles pour les générations à venir avec en particulier l’utilisation de munitions à uranium appauvri sans écarter à priori  l’utilisation de l’armement nucléaire conventionnel et le recours à des projectiles  de même nature miniaturisées, des études sont en cours...

 

Le rapport annuel de l'Institut international de recherche pour la paix de Stockholm, le SIPRI, publié lundi 8 juin, constate que les dépenses militaires à travers le monde n'ont jamais été aussi importantes. Le document rapporte qu'en 2008, malgré la crise financière qui a frappé la planète, l'enveloppe consacrée aux dépenses militaires a augmenté de 4 % en un an, pour atteindre un nouveau record de 1 464 milliards de dollars au niveau mondial, 607 pour les  Etats-Unis, le coût des conflit en cours venant en sus  alors que La Banque Mondiale, l’OMS, le  PNUD, l’UNESCO,  l’UNICEF  estiment à 80 milliards de dollars par an (dollar de 1995) la somme supplémentaire à consacrer, mondialement et  annuellement, pendant 10 ans, aux dépenses relatives aux services sociaux de base pour remédier aux lacunes en matière d’éducation primaire, de santé, de fourniture d’ eau potable et d’ assainissement….

 

Guerre et développement durable sont incompatibles.

 

 Certain de votre compréhension et restant disponible pour prolonger  l’échange

 

Veuillez agréer, madame le Maire, l’expression de mes sentiments démocratiques,   solidaires à l’égard de tous ceux qui souffrent ou qu’ils soient sur la planète Terre.                                                                      

 

 Commentaires supplémentaires: Des trois contitions posées la première était inacceptable, la troisième se voulait ironique, elle était farfelue.

 

  Suite

 

Réponse en attente de réponse:

 

Jack Freychet                                                                                          le 13 octobre 2009


                                                         à     

 

                                                                                     Madame le maire

                                                                                     Hôtel de Ville

                                                                                     Villiers sur orge

 

 

 

                      Madame le maire

 

 

Vous comprendrez aisément ma profonde stupeur à la lecture de votre courrier du 13 octobre référencé : TLE/CC/09/0909/048 ou vous écrivez  que la demande d’attribution de salle que j’avais formulée en vue d’organiser une votation citoyenne sur le devenir de la Poste aurait été à l’origine de l’annulation de la réunion que vous aviez prévue en vue de relayer la pétition mondiale lancée par l’ancien secrétaire général de l’ONU Kofi ANNAN sur les enjeux et problèmes liés au changement climatique.

 

Permettez moi de vous rappelez les faits en quelques lignes :

 

Lorsque, le 29 septembre, en conseil, j’ai sollicité le prêt, c'est-à-dire la mise à disposition à titre gracieux, d’une salle vous avez répondu qu’il me fallait auparavant vous adresser une demande écrite, le courrier correspondant fut enregistré en Mairie le 1°  octobre.

 

Le 2 votre premier adjoint, monsieur Redon, vous étiez en province m’a-t-on dit, m’opposait une fin de recevoir  aux termes d’une délibération prévoyant un tarif de faveur à l’intention des élus (111 euros) pour l’utilisation d’une salle communale à des fins privée, ce qui pour ma part n’était pas le cas,  et me priant en outre de prendre l’engagement de ne mentionner aucune appartenance à quelque parti politique, syndicat ou association que ce soit, à l’intérieur ou à l’extérieur de la salle. En effet nous avons bien noté le caractère totalement apolitique de cette opération citoyenne et, afin d’être cohérent avec cette démarche toute ambiguïté doit être levée auprès de administrés.

 

Mais m’expliquerez vous peut être comment on peut être citoyen tout en faisant abstraction de tout engagement politique, syndical  et associatif. Ce n’est évidemment pas sérieux d’autant qu’il est des instants ou même le silence peut être complice.

 

Les délais dont nous disposions les uns et les autres étaient certes réduits, mais les mêmes, j’ai répondu sur le champ à votre adjoint, d’abord par mail, le 2 à 16 h 04 et confirmé par lettre. Vous aviez ainsi tout le loisir de relayer l’initiative de Kofi Annan que vous aviez préparé et  à laquelle je me serais fais un plaisir de participer  si je n’avais trouvé porte close lorsque je me suis rendu au foyer Henri Macquigneau le samedi 3 octobre.

 

Votre adjoint avait, conformément aux dispositions  offertes par  l’article l 21.21-27 du CGCT, possibilité de répondre favorablement à ma requête, il a botté en touche,  votre dernier courrier procède de la même démarche.

 

Certain de votre compréhension,

 

Veuillez agréer madame le Maire mes salutations les meilleures.

                                                                                                                                     Jack Freychet

 

 

                                                                                    


 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires