Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 17:58
L’ARAC dit NON à la à la guerre
 
Le calendrier des manifestations publiques annuelles est jalonné de dates, pour ne retenir que les plus récentes, 11 novembre, 8 mai, 19 mars qui au fil du temps perdent de leur signification profonde pour les nouvelles générations.
 

Elles représentent pourtant un bilan effroyable se chiffrant par des dizaines de millions de vies anéanties, gâchées, de familles brisées, d’exactions commises que beaucoup, parmi les simples exécutants n’auraient imaginé commettre.

 

La légende rapporte que le poilu de 1914 était parti pour que ce soit la dernière. A l’issue de la seconde guerre mondiale, les peuples horrifiés diront « Plus jamais ça », dans la foulée les méthodes utilisées contre les peuples asservis en lutte pour leur indépendance auront des réminiscences gestapiste et nazis. Proche de nous, qui prétendons à la civilisation la barbarie n’est pas éradiquée, le quotidien nous en apporte fréquemment la preuve.

 

Notre passé récent a connu les génocides cambodgiens et rwandais, celui des indiens d’Amazonie. De temps à autres les puissants de ce monde nous incitent à la repentance pour les crimes commis au nom de nos ancêtres et pendant ce temps là des affrontements armés se déroulent, souvent sous les objectifs des caméras, soi disant pour la DEMOCRATIE, en réalité comme hier, pour   l’instauration- restauration de zones d’influences, le contrôle des matières premières, l’extension des marchés.

 

Laisserons nous à notre descendance le soin d’étancher le sang répandu et de faire repentance de fautes qu’elle n’a pas commise ou devons nous nous inscrire dans une logique de prévention, désarmer progressivement, tous azimuts, et de manière équilibrée,  pour aller vers une culture de dépassements pacifiques et concertés des contradictions apparentes d’intérêts, vers plus de solidarité entre les peuples, que de concurrence ?

 

 Conformément aux engagements pris par ses fondateurs, en 1917, en pleine guerre mondiale l’A.R.A.C. opte résolument pour le second terme de l’alternative  car une troisième conflagration mondiale, toujours possible, serait un désastre pour l’Humanité. Il n’est qu’une manière de stopper enfin ce que beaucoup considèrent comme une longue litanie, l’énumération des noms inscrits sur les stèles des monuments aux morts : En tarir la source.

 

Se souvenir pour ménager le futur, est le sens de notre combat quotidien, nous vous invitons à le partager et à le faire partager.

 
 
Nous vous informons qu’une cérémonie, dédiée au souvenir des sacrifices imposés et au soutien des familles frappées dans ce qu’elles avaient de plus cher, exprimant aussi notre profond désir de paix, a lieu dans notre commune aux dates anniversaires de la fin des premières et deuxièmes guerres mondiales et de la guerre d’Algérie, la prochaine aura lieu le 11 novembre prochain au monument aux morts, rassemblement à 10 h 00 à l'entrée du cimetière de  Villiers sur Orge.

Vous êtes cordialement invités à y participer.

                                                                                                                               JF
Partager cet article
Repost0

commentaires