Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 16:58

Quelques extraits d’une déclaration de Maurice Allais prix Nobel d’éco.

 

…  « La mondialisation de l’économie est certainement très profitable pour quelques groupes privilégiés. Mais les intérêts d’un groupe ne sauraient s’identifier à ceux de l’humanité tout entière. Une mondialisation précipitée ne peut qu’engendrer partout instabilité, chômage, injustice, désordres et misères de toutes sortes et elle ne peut que se révéler finalement désavantageuse pour tous les peuples…

 

Incontestablement la politique de libre échange mondialiste que met en œuvre l’organisation de Bruxelles est la cause majeure, de loin la plus importante, du sous emploi massif et de la réduction de la croissance…

 

…la libéralisation totale de l’économie n’est possible et souhaitable que dans le cadre…de pays économiquement et politiquement associés, de développement économique et social comparable…chaque organisation régionale doit pouvoir mettre en place une protection raisonnable vis-à-vis de l’extérieur pour éviter les distorsions induites par la concurrence…

 

…en fait le rétablissement de la préférence communautaire constitue la condition majeure de toute politique efficace du rétablissement de la croissance et de l’emploi…il suppose une très forte volonté politique car il ne pourra être mis en place qu’avec l’assentiment des vingt cinq et en modifiant les objectifs de l’OMC…

 

Si cette double condition ne pouvait être réalisée, l’ensemble des douze pays de la zone devrait rétablir la préférence communautaire pour cette zone et quitter l’OMC…Si une telle solution se révélait irréalisable la France devrait quitter l’Union européenne, Il est probable qu’elle serait suivie par la plupart des pays membres de la zone Euro et en tout cas par tous les pays membres, six, fondateurs de l’Union Européenne…

 

En aucun cas sa participation à la construction européenne ne doit la conduire à se dissoudre dans un ensemble ou ses intérêts fondamentaux seraient méconnus…

 

.. L’économie mondiale qu’on nous présente comme la panacée ne connaît qu’un seul critère « l’argent », elle n’a qu’un seul culte « l’argent »…Dépourvue de toute considération éthique, elle ne peut que se détruire elle-même…

 

…les faits comme la théorie permettent d’affirmer que si la politique de libre échange mondialiste de l’organisation de Bruxelles est poursuivie elle ne pourra qu’échouer…

 

Il est dérisoire de ne remédier qu’aux effets, c’est aux causes qu’il faut s’attaquer. »

 

 http://www.nationetrepublique.fr/pages/dossiers/europe/constitution/allais4.html

 

Ne pensez-vous pas que les opposants, dans leur diversité, au traité constitutionnel et à la concurrence libre et non faussée (plus de 55% des votants lors du référendum) attendent une démarche de cette nature ?

OSONS, le monde « antilibéral » a besoin d’un électrochoc, l’opinion aussi, beaucoup l’attende.

 Sarko, Bayrou, Royal, Le Pen, occupent le terrain par défaut. Qui veut appuyer sur le bouton, that is the question ? Qu’avons-nous à y perdre ?

       

Partager cet article
Repost0

commentaires