Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 20:13

Pour s’assurer de l’éviction de Sarkozy il  fallait voter Hollande. C’est chose faite, de justesse, grâce aux marchandages préélectoraux du PS avec les Chevènementistes et les verts.

 

Oubliant la réalité tant du point de vue de la qualité de vie qui se détériore que du risque d’embrasement du Moyen Orient qui ne nous laisserait pas indemnes, les médias  s’adonnent à nouveau à la politique spectacle tout en nous assurant, la main sur le cœur, qu’il n’est d’autre solution pour résoudre la « Crise de la dette » que de consentir à de nouveaux abandons de souveraineté nationale, au profit d’une Europe fédérale, pour s’abandonner au diktat des financiers et des banquiers via les hiérarques de l’Union Européenne . Qu’auraient-ils à dire s’ils ne se faisaient l’écho de la voie de leurs maîtres. De cet aspect c’est la continuité. Nous n’avons pas gagné au change.

 

 A part les effets d’annonces, les premières mesures, plutôt le  saupoudrage,   reportées au lendemain des législatives  ne sont pas le signe qu’elles seront orientées vers la relance du pouvoir d’achat et de l’emploi.

 

En l’absence de croissance, interdite par les traités européens, à part quelques ajustements  fiscaux mineurs, qu’elle autre solution  que de poursuivre la politique d’austérité développée par son prédécesseur et de transférer les dépenses de l’Etat vers les collectivités territoriales et par conséquent le contribuable local ?

 

Par contre en matière de politique internationale il n’a pas attendu en expulsant l’ambassadrice Syrienne, qui il est vrai ne porte pas le tchador, sur des informations dont il aurait pu vérifier la véracité auprès des services de renseignements français ou sur des sites documentés, pour montrer qu’il se situait, et son gouvernement avec  lui,  dans le camp de l’impérialisme colonialiste  occidental  qui tente, après la Libye, de détruire l’Etat laïc Syrien à l’aide de mercenaires étrangers liés à Al Qaïda et aux intégristes islamistes  qui y commettent des crimes plus atroces les uns que les autres. Son conseiller pour le Moyen Orient n’est autre chargé d’Affaires de la France auprès des Nations unies du temps de Sarkozy, en quelque sorte un clone de BHL

 

Ci après, quelques articles pour mieux appréhender la réalité syrienne : Témoignage d'un religieux français,  massacres "préparés" pour torpiller le processus politique, la liste n’est pas exhaustive. Il y a également la conférence de presse de l’ambassadeur de Syrie à l’ONU et ce que dit ou ne dit pas le conseil de sécurité de l’ONU. Ou encore La Syrie demain sera-t-elle à l’image de la Libye dévastée par l’OTAN avec l’aval de la gauche européenne, française y compris ².

 

Alors même que dans une lettre adressée au Conseil, Ban Ki-moon écrivait : « si les circonstances exactes des évènements ne sont pas encore connues, nous pouvons confirmer que des tirs d'artillerie et de mortier ont été effectués. D'autres formes de violence sont également à déplorer, notamment des tirs à bout portant et de graves violences physiques¹.» Lors de son intervention télévisée de 29 le président Hollande n’a pas exclu une intervention militaire en Syrie dès lors qu’elle serait autorisée par l’ONU en l’absence de veto russe et Chinois, ainsi les troupes françaises pourrait passer d’Afghanistan en Syrie avant de rentrer en métropole, du moins les survivants. Ce  n’est pas là faire preuve d’une très grande originalité par rapport à son prédécesseur, c’est une fois de plus la preuve que la France  est inféodée aux va-t-en guerres de l’impérialisme occidental, ses dirigeants ont abdiqué toute souveraineté et nous en font payer le prix.

 

Ils sont bien les dignes héritiers de ceux qui,  élus pour faire la paix,  avaient envoyé le contingent en Algérie pour y faire la guerre avant que le général De Gaulle ne revienne au pouvoir pour y mettre un terme (attention ne pas confondre : L’expression actuelle du gaullisme Historique  et celle de la droite financière c'est-à-dire de l’UMP.

 

De la traite négrière à nos jours le bilan de l’impérialisme français, seul ou en association avec ses alliés européens et étatsuniens est lourd  de dizaines millions de victimes, tuées , déportées, torturées, « génocidées » auprès desquelles celles du stalinisme ne sont qu’un infime détail de l’Histoire et ça continue, pour l’heure au Moyen Orient, en Afrique et ça reprendra en Amérique du sud, en Europe centrale et en Asie si l’OTAN c'est-à-dire les mêmes réussissent à supprimer la Syrie et l’Iran de la carte géopolitique de la planète pour en faire des valets serviles à leurs ambitions économiques et à l’appétit des bourgeoisies compradores héréditaires sur lesquelles les colonialistes se sont toujours appuyés. 

 

Les personnes intéressées peuvent également se documenter sur Internet, à partir de l’invite Google, pour en avoir le détail et se documenter sur l’origine des opération Northwoods, Moctingbird, Sarkozy et les tentatives de déstabilisation des pays de l’Est avant et après la chute du mur de Berlin et l’éclatement de l’Union Soviétique, les « révolutions » colorées et les dessous du 11 septembre par exemple. A condition de bien chercher on peut tout savoir.

 

N’oublions pas non plus que « …Tout au long de la Seconde Guerre mondiale, les propagandistes nazis ont fait passer leurs agressions militaires destinées à la conquête de territoires, pour des actes justes et nécessaires de légitime défense. Ils ont décrit l’Allemagne comme une victime effective ou potentielle d’agresseurs étrangers, comme une nation attachée à la paix, mais obligée de prendre les armes pour protéger sa population et défendre la civilisation européenne contre le Communisme. Les objectifs de la guerre affichés pratiquement à chaque étape des hostilités camouflaient presque systématiquement les véritables intentions d’expansion territoriales nazies et leurs luttes raciales... » Extrait d’un article de Tony Cartalucci (landdestroyer.blogspot.com)  repris par mondialisation.ca le premier juin 2012.

 

Les méthodes sont toujours les mêmes mais cette fois les occidentaux  ont pris le relais. Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde disait Brecht… Elle emprunte aujourd’hui des chemins où on ne l’attendait pas. A quoi cela servirait-il de commémorer Le 19 mars, La déportation et La Shoah, Le 8 mai 1945, Le 18 juin si nous ne dénoncions encore et encore la genèse de ces  drame car les nouvelles générations font preuve d’autant de naïveté que celles qui les ont précédé. Pendant ce temps nos dirigeants brandissant  d’une main le petit livre des droits de « l’hommniste »ont  l’autre crispée sur les boutons de largage des armes de destruction massives sur tous ceux qui tentent de  résister à leur tentative d’expansion planétaire.

 

¹ les traces de violences physiques et les tirs à bouts portants démontrent bien que ce ne sont pas les forces gouvernementales syriennes qui en sont responsables et qu’il s’agit encore d’une tentative de manipulation de l’opinion.

 

² Melenchon sans doute échaudé par ses prises de positions en faveur du bombardement de la Libye par l’OTAN vient quand même de déclarer qu’il était opposé à une intervention militaire en Syrie. Les dizaines  de milliers de victimes  libyennes, tuées, torturées poussées à l’exil lui  sauront gré d’avoir sollicité de l’ONU  l’autorisation de bombarder la Libye…Très peu de députés européens sont sortis grandis de cette affaire. 

Partager cet article
Repost0

commentaires