Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 18:17

A première vue une contradiction apparente entre l'intervention contre l'islamisme radical au Mali et le soutien apporté par l'occident aux rebelles djihadistes en Syrie.

En réalité les objectifs sont de même nature. En Syrie il s'agit de contrôler le gaz et ses voies d'acheminement et de prendre à revers la Russie et la Chine via l'Iran.

Au Mali il s'agit de réactiver la françafrique pour la maîtrise des ressources naturelles du continent.

En fait ce ne sont que deux aventures coloniales ou l'AQMI et ses dérivés manipulés par les services de renseignements servent de bras armés et de détonateurs prétextes à ingérences. Pour en savoir un peu plus il faut consulter,  à partir de l'invite google,le plan Yinon qui depuis les années 80   prévoyait de livrer l'Afrique du nord à l'Islamisme radical qui, après avoir eu le feu vert pour déstructurer la Libye et assassiner Kadhafi avec le soutien de l'OTAN, se pose aujourd'hui en concurrent de l'impérialisme occidental en général, français en particulier, sur le continent africain.

 

Ce ne sera pas une promenade de santé pour les troupes française, des renforts sont éjà envoyés, le conflit va s'étendre si la raison ne l'emporte pas.

Souvenons nous de la guerre d'Algérie qui n'aurait pas eu lieu si les gouvernements français de l'époque avaient accepté d'octroyer l'égalité des droits aux populations d'origine accompagnée de l'autonomie interne. Il a fallu attendre le retour au pouvoir du général de Gaulle dont l'autorité a  permis de mettre fin à cette tragédie dont le bilan fut lourd: 30 000 morts côté français, près d'un million coté Algérien avec au bout    le retour en France de 3 millions de nos comptriotes dans des conditions le plus souvent déplorables.

Il n'y a pas d'argent pour l'emploi et la protection sociale dans notre pays, Hollande, son gouvernement, sa majorité, mentent pour détourner l'opinion de leurs objectifs réels mais sont les dignes héritiers de leur illustre prédecesseur Guy Mollet, investi pour mettre fin à la répression  avait envoyé le contingent en Algérie avec les conséquences désastreuses que l'on sait.. confortés par la droite, cela va de soi; ils sont repartis en guerre comme au bon vieux temps des colonies  car les mêmes qu'ils soutiennent en Syrie se posent en concurrents directs en Afrique y compris noire.

 

Nous en paieront le prix , des soldats français y laisseront leur peau, mais également de nombreux civils maliens, hommes femmes et enfants et des pays environnants.Les bombes sont aveugles ne choisissent pas leurs cibles.

 

La gauche qui se prétend radicale qui avait à l'unisson cautionné ou soutenu , quand elle ne l'avait pas sollicité, l'intervention de l'OTAN contre la Libye ou les islamistes ont pillé les arsenaux avant de se rendre au Mali, pourrait au moins dénoncer les responsables de cette situation, elle ne l'a fait pas et ne le fera pas car elle  s'autoflagellerait.

 

Le Parti de Gauche de Mélenchon a pris acte de la décision du président Hollande d'envoyer  les troupes françaises au Mali.

 

Le Front National fait patte de velours pour ratisser plus large. Le PCF est en pleine dérive social libérale, en perdant  ses fondamentaux, tout ce qui faisait sa force d'antan, il est devenu inaudible.

 

Notons également que  la désastreuse virée en Somalie est à l'image de celle organisée, avec le même succès, par un autre gouvernement socialiste,   contre le Rainbow Warriors de Green Peace il y a quelques années.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires