Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 17:18

                                                                      Villiers-sur-Orge le 24 novembre 2009

 

 

Monsieur,

 

Madame le maire m'a transmis votre courrier du 13 octobre et je vous prie d'accepter mes excuses pour le retard apporté à vous répondre.

Tout d'abord, je vous laisse la responsabilité de vos affirmations sur l'exercice de la qualité de citoyen. Il s'agit d'un débat trop sérieux et complexe pour être expédié en quelques lignes.

Concernant l'objet principal du débat, voici notre réponse.

L'article L 2121-27 du CGCT stipule : « Dans les communes de plus de 3500 habitants, les conseillers n'appartenant pas à la majorité municipale qui en font la demande peuvent disposer sans frais du prêt d'un local commun ».

Toutefois, une jurisprudence précise : « Ce local n'est pas destiné à être une permanence ni à accueillir des réunions publiques » (Rep.min.n°36602 : JUAN Q. 13 mai 1996, P 2607).

Considérant que la « votation citoyenne » du 3 octobre constituait à l'évidence une initiative d'ampleur nationale, nous avons naturellement pris la position que nous vous avons exposée dans nos différents échanges.

Vous ne pouvez pas ignorer l'engagement de l'équipe municipale dans les grandes problématiques actuelles, qui d'ailleurs, dépassent largement nos frontières. C'est donc bien volontiers que je suis prêt à échanger avec vous sur quelque sujet que ce soit. Toutefois, dans un souci d'efficacité et de pragmatisme, j'émets une nouvelle fois le voeu que notre temps et notre énergie soient prioritairement utilisés aux débats purement locaux qui, comme vous le savez, sont fortement mobilisateurs. 

Recevez, Monsieur Freychet, l'assurance de mes sentiments respectueux.

PS : J'ai bien noté que vous aviez traité le sujet sur votre blog et ne manquerai pas de m'assurer qu'à des fins d'équité, vous y ajouterez cette réponse

 

Bernard REDON

Maire adjoint au développement durable

et à la communication

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

jack freychet 18/12/2009 17:58


Monsieur Redon m'a prié d'insérer son courrier dont acte.Cette injonction n'était toutefois pas nécessaire puisque mon éthique me conduit, sauf exceptions rares, à  autoriser les commentaires
au bas des articles que je publie, faculté dont j'use en ce moment même.
Ce courrier confirme à peu de choses près les termes de la réponse de madame le maire. Je note cependant que si  la majorité est engagé dans les grandes problématiques actuelles (sic)
nationales et internationales elle  semble moins concernée par  la défense du service public postal et son extension sur sa commune d'appartenance.