Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 14:44

 

 

 

BUREAUX

 

 

1

2

3

TOTAL

%

INSCRITS

1024

911

898

2833

 

VOTANTS

609

569

584

1762

62,20

BULLETINS BLANCS ET NULS

10

10

6

26

1,48

SUFFRAGES EXPRIMÉS

599

559

578

1736

98,52

 

 

 

 

 

 

Ont obtenu

 

 

 

 

 

Nathalie Kosciusko-Morizet    UMP

212

221

220

653

37,62

Olivier LEBRETON                LO Ext. G

4

1

1

6

0,35

Olivier THOMAS                    PS

215

205

218

638

36,75

Gabriel NGUYEN                    MODEM

13

7

16

36

2,07

Dominique BARDY                 FG

33

28

30

91

5,24

Aldric DERRE                          Ext. Dr.

2

0

0

2

0,12

Martine CROIZET                   DLR

6

4

2

12

0,69

Jacques Lucien SERNA           EEV

12

15

20

47

2,71

Mohamed BOURICHI              ME

4

2

0

6

0,35

Melissa ZANETTE                   NPA

4

3

2

9

0,52

Alex LACOMBE                      AEI

7

7

3

17

0,98

Brigitte DUPIN                         FN

87

66

66

219

12,62

 

 

RAPPEL DES RESULTATS VSO 1er tour
DIMANCHE 10 JUIN 2007

 

 

   Nombre  % Inscrits
      Inscrits    2736      100
 Abstentionnistes      995       36,37
Votants    1740       63,63

 

  Nombre % Votants
Blancs ou nuls 20 1,15
Exprimés 1721 98,85

 

 

Avaient obtenu

 

 

 

Nuance

Voix

% exprimés

Patrick    GAMACHE

Mouvement pour la France

16

0,93

Olivier    LEBRETON

Extrême gauche

17

0,99

Régis      ORIENT

Extrême droite

8

0,46

Alex       LACOMBE

Ecologiste

28

1,63

Michèle  LOEBER

Les Verts

66

3,83

Nathalie  Kosciusko-Morizet

UMP

796

46,25

Cyril       KEHL

Front National

49

2,85

Alain      VEYSSET

Extrême gauche

6

0,35

Patrice    WACH

Extrême gauche

45

2,61

Monique LE PEUTREC

Communiste

79

4,59

Olivier    THOMAS

Socialiste

398

23,13

Isabelle   THELLIER

Divers

3

0,17

Philippe  ECHEVIN

Divers droite

3

0,17

François  PELLETANT

UDF-MODEM

195

11,33

Tarek      BEN HIBA

Extrême gauche

12

0,70

 

 Commentaires et analyse

 

En 2012, à Villiers sur Orge la participation, de peu supérieure à la moyenne nationale,  n’est que très légèrement inférieure à celle de 2007, moins 1,17 %, les votes blancs ou nuls n’ont pas explosé.

 

Par contre des glissements de voix significatifs ont eu lieu :

 

En 2007 le parti communiste recueillait 4,59 l’extrême gauche 4,65 % des suffrages exprimés,  aujourd’hui elle ne pèse plus que 0,87 %. Le Front de Gauche, qui regroupe le parti communiste le Parti de Gauche et une fraction du NPA, recueille  5,24 %. Le total des voix de l’extrême gauche plus le FDG  passe  de 159 à 106, de 9,24 % des suffrages exprimés à 6,11 %  , malgré un nombre plus élevé d’inscrits et de votants. La différence s’est pour une part abstenue, l’autre a dérivé vers sa droite.

 

Force est de constater que sur ce plan l’effet Mélenchon n’a pas produit les résultats escomptés par ses thuriféraires.

 

Le candidat du parti socialiste a réussi un bon score, 36,75 %, qui le place en position favorable par rapport à la sortante qui passant de 46,25 à 37,62 % perd près de 9 points et ne dispose guère de forces d’appoints, en effet l’UDF- Modem a subi lui aussi une forte érosion de 11,33 à 2,07 %.

 

Dans notre commune, au vu  du premier tour, le potentiel des deux candidats présents au second  se situe autour de 43 %. Dans ces conditions le résultat  peut dépendre  du comportement des électeurs et des électrices du FRONT NATIONAL, 12,62 % (2,85 en 2007 Sarkozy avait déjà ratissé large). Marine Le Pen appelle à battre Kosciusko-Morizet, c’est une arme à double tranchant qui peut jouer contre son adversaire.

 

Il est à noter qu’au niveau qu’au niveau de la circonscription madame Kosciusko-Morizet est en retrait par rapport au candidat présenté par le PS alors qu’elle disposait d’une large avance en 2007.

 

En dernier ressort les abstentionnistes du premier tour trancheront.  Ensuite ce sera au mouvement  social d’entrer dans la danse sinon nous deviendrons tous des grecs… Il est vain d’espérer que les dirigeants allemands acceptent de négocier l’abandon de  la poule aux œufs d’or. Nous devons donc nous attendre à de nouveaux abandons de souveraineté en contre partie de la monétisation d’une fraction des dettes publiques par la banque centrale. européenne.

 

La France perdant son libre arbitre serait ainsi rayée officiellement de la carte politique de l’Europe. Ce ne serait pas pour autant la fin de l’austérité et de la poursuite de l’harmonisation des protections sociales par le bas mais l’alignement sur le modèle anglo-saxon.

 

C’est la raison d’être de l’Union Européenne et des différents traités empilés comme les poupées russes, le suivant n’annule pas le précédent mais il le conforte à notre détriment. Dans tous les secteurs de la vie courante il faut payer plus pour ceux qui le peuvent encore, les autres doivent faire des choix douloureux.

 

C’est la règle d’or de la concurrence dite libre et non faussée qui préside à notre destinée.

 

Et pendant ce temps là, les grands médias et la quasi-totalité des politiques, de miracle en miracle, Irlandais, portugais, espagnol, tchèque ou slovaque qui fondent comme neige au soleil,  nous en vantent pourtant les bienfaits. Le dernier en date « révélé » lors de l’euro de foot est polonais.

 

Continuons ! nous sur la bonne voie, disent les augures alors que allons vers le précipice… Il est grand temps d’appuyer sur le frein sinon les plus jeunes parmi nous ne s’en remettront pas..

 

Mais en attendant un éventuel Grand Soir, qui ne se décrète ni ne s’interdit, nous allons subir une cure d’austérité estampillée cette fois « courroie de secours »  du capitalisme avec la probabilité d’une nouvelle intervention militaire contre le régime laïc syrien, qui embrasant la région et même au delà ne nous laisserait pas indemne.

 

L’extrême droite restant  en embuscade afin de  brouiller les cartes et de  récupérer la donne par défaut.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires