Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Villiers sur Orge- La Vie en Blog
  • : Economie, social, environnement, éducation, santé, sciences et techniques, vie dans la cité...Et leurs prolongements politiques, tout peut être sujet d'échanges pour le commun des mortels...Un seul objectif, le dépassement du présent.
  • Contact

Recherche

14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 18:03

 Cette enquête fait suite à une directive européenne qui stipule que selon leur nature les cours d’eau doivent être en bon état d’ici 2015, 2021ou 2027.

 

Dans cette perspective le syndicat s’est fixé comme objectif une nième reconquête de la rivière par le retour à une dynamique fluviale

 

Les travaux  envisagés, d’un montant estimé à 242 700 euros, sont destinés à restructurer l’orge entre Longpont et Epinay  en modifiant les pentes et par conséquent les niveaux, non seulement de la rivière l’Orge mais vraisemblablement ceux des plans d’eau privés. Ils doivent être déclarés d’intérêt général.

 

Deux cents mètres carrés de frayères seront détruits, les transferts de zones sèches en zones humides et réciproquement portent sur 1 hectare sans plus de précisions. (Après une lecture rapide)

 

Il est à noter si  le contexte réglementaire actuel fixe pour l’orge un bon potentiel écologique pour 2015 ce projet le reporte à 2027.

 

Observations d’ordre général :

 

1 : Pourquoi faut-il toujours attendre une directive européenne pour prendre des initiatives de ce genre, avons-nous perdu toute capacité  en la matière? A moins que ce soit l’absence de  volonté politique d’affronter les problèmes qui  pousse  les délégués des communes au sein du syndicat à se réfugier sous le parapluie européen. Sans directive en serions nous restés à l’objectif 2015 inatteignable,  semble-t-il, dans le contexte actuel comme tente de le démontrer le dossier d’enquête.

 

2 : Les plus anciens d’entre nous ont applaudit à l’éradication des moustiques de la vallée de l’orge, assisté ensuite à la recréation de zones humides (les marécages produisent aussi du méthane, gaz à effets de serre) sur recommandation de Bruxelles et ensuite à de nouvelles campagnes de démoustication : Allons nous assister longtemps à ce petit jeu.

 

3 : Si l’enquête a été apparemment l’objet de la publicité prévue par les textes officiels, Il est regrettable qu’elle n’ait pas été relayée localement et se soit déroulée dans une période peu propice, fêtes de fin d’année et chutes de neige qui ont rendu les déplacement plus difficiles, et très courte 28 décembre 2009 12 janvier 2010.

 

Pour conclure je suis opposé au report de 2015 à 2027 de l’objectif qualifié de bon état écologique. Des études complémentaires doivent engagées afin de déterminer les conditions d’une réhabilitation plus rapide.                                                                                                                    

                                                                                                      le 11 janvier 2010

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires